L
L
L
L
L
L
L
L

D’origine cubaine, il a un rythme puissant, entraînant, facile à reconnaitre du fait que les temps sont bien marqués par la musique.

Le Cha-Cha-Cha est très prisé dans le monde. Le mouvement de base de cette danse est un chassé (trois pas liés) coïncidant avec les temps forts de chaque mesure.

  


L’occasion de pratiquer de l’exercice physique.

La possibilité de faire travailler sa tête, ainsi que son corps.

Une activité incitant à se tenir droit, quel que soit son âge.

Un exercice tonique pour le corps, qui vous maintient « en forme ».

Une école d’élégance et de bonne éducation.

Une manière de rester jeune d’esprit.

Un passe-temps que l’on peut pratiquer en couple ou entre amis.

Un sérieux atout en société.

Une façon certaine d’acquérir de l’assurance dans la vie.

Une manière peu onéreuse, probablement, d’occuper ses loisirs.

Une activité praticable très longtemps !

Cuba, île mythique, lieu de fusion des cultures africaines et américaines, creuset d’où sont sorties de très nombreuses musiques et danses (Mambo, Cha-Cha, Salsa). La Rumba fut introduite en France dans les années 1920. Son côté exotique avec ses déhanchements était fait pour fasciner. Elle est jeu de séduction avec des approches sensuelles, voire érotiques.

C’est une invitation à l’amour. Ces sentiments expressifs nécessitent une musique relativement lente : 27 mesures par mn.


       La Zumba : Précision

            La Zumba n'est pas une danse à proprement parler. Il s'agit d'un programme de fitness (conditionnement physique) colombien créé par Beto Perez, s'appuyant sur des rythmes et des chorégraphies inspirées des danses latinos (salsa, merengue, cumbia, reggaeton, kuduro, soca, hip hop...). La Zumba est originaire de Colombie, qui fait appel à des mouvements et enchaînements sensuels.

            Très en vogue aux Etats Unis et au Canada, la Zumba a débarqué en France et compte désormais de nombreux adeptes, principalement dans le milieu de la jeunesse et même des moins jeunes.


       La Salsa : rien de nouveau, mais toujours tendance

            La Salsa (mot espagnol qui signifie « sauce ») désigne à la fois une danse, un genre musical, mais également une famille de genres musicaux (musique latino-américaine). Un musicien (ou chanteur) ou bien danseur de salsa est appelé salsero (salsera au féminin).

            Le genre de musique (latino-américaine) est issu de nombreux rythmes tels que le mambo et la guaracha de Cuba, la plena et la bomba de Porto Rico, et de différents styles tels que la charanga, le conjunto, le sexteto et d'autres. Mais il est principalement basé sur une fusion de son montuno et de mambo.

            Pour étudier les racines de la Salsa, nous devons nous tourner vers Cuba à cause de ses contributions énormes à ce type de musique. Des pays comme les États-Unis, Porto Rico, le Venezuela, le Mexique, la Colombie et la République dominicaine ont aussi contribué au développement de la Salsa, mais c'est à Cuba que furent développées ses bases. En France, la Salsa est surtout pratiquée dans les discothèques ou lors de soirées à thème. Elle apparait très peu dans les bals conventionnels.

La musique que vous entendez

actuellement est un Cha-Cha-Cha

Les "SIXTIES" Club de Danse

DIFFERENTES CATEGORIES ET STYLES...

Accueil

Genre 1 danse

Genre 2 danse

Le club en bref !

Films Vidéo et liens

Planning et coti.

Prévision Salon

La Danse Sportive dite Standard ou Latine :

Entre 1920 et 1930, un groupe de professionnels britanniques développent la danse standard à laquelle viendra s’ajouter la danse latine.

La plupart des figures sont imposées.

La danse sportive est le niveau le plus élevé

en matière d’expressions techniques, chorégraphiques et corporelles (tenue du couple, figures, évolutions sur la piste de danse, attitudes

et travail gestuel).

Celle-ci est essentiellement pratiquée dans le milieu des compétitions fédérales. Elle est classée en deux catégories : La danse Standard et Latine ; le tout, réparti de la façon suivante :

Standard : Valse Viennoise  - Valse Lente (ou anglaise) - Tango - Quick-Step  - Slow-Fox.

Latine : Samba - Rumba - Cha-Cha-Cha - Jive (ancêtre du Rock and Roll) - Paso-Doble.

La Danse de Salon : (terme générique).

Elle est le reflet des danses pratiquées

en société, ou dans les bals ; la technique est ramenée à de plus simples expressions chorégraphiques ou figuratives enseignées en écoles ou clubs de danse. En résumé, on oublie le caractère démonstratif de la danse sportive et l’on danse en couple, pour son plaisir, en mettant en valeur sa partenaire.

Les Danses dites "Latino" :

Il s'agit de la plupart des danses qui sont nées et qui se sont développées dans les Caraïbes et aux Antilles. Elles n'appartiennent à aucune catégorie officielle.

CLASSIFICATION

LES BIENFAITS DE LA DANSE

La danse est une activité naturelle et l’une des plus vieilles de l’humanité. Elle est généralement synonyme d’événements festifs,

de bonheur, de réjouissances, de joie de vivre.


Mais la danse, c’est aussi, et pour beaucoup :

La Samba

La Rumba

Le Cha-Cha-Cha

D'origine cubaine, il a un rythme puissant, entraînant, facile à reconnaitre du fait que les temps sot bien marqués par la musique. Le Cha-Cha-Cha est très prisé dans le monde. Le mouvement de base de cette danse est un chassé (trois pas liés) coïncidant avec les temps forts de chaque mesure.

D’origine brésilienne, la Samba est pratiquée dans tout le continent sud-américain et aux Antilles. C’est une danse joyeuse, extravertie, aux rythmes bondissants. On lui associe carnaval de Rio, feu d’artifice. Elle fait penser à une foule colorée, bruyante. C’est une danse de fête ! La musique est rapide.